Made@CampusDWS | Accès direct à Chamilo | Contactez-nous | English translation
Image de tissu in vitro observée au microscope à fluorescence Image de tissu in vitro observée au micrscope à fluorescence et par impédancemétrie Image d'un tissu in vivo par OCT Image d'une plateforme de test optique et électrique pour tissu in vitro Image d'un stomate obtenur à l'aide de la plateforme de test Image de tracking de particule à la surface d'un tissu d'épithélium pulmonaire in vitro Image d'une partie de plaque de test avec membrane poreuse et réseau d'électrode produite par tampographie Image reconstruite d'une série d'image IRM d'un cerveau humain et application de méthode de traitement d'images Image d'un réseau d'électrode avec tissu in vitro observée en fluorescence Image d'un microarray de protéine basé sur la dépose de de 24 microgouttes en parallèle Image d'une bouture de pommier avec hormone de croissance marquée au carbone 14

Micro/Bio-ingénierie

La micro- et bio-ingénierie, c'est ...

... un domaine appliqué fortement multidiscplinaire à la croisée des technologies du petit et des sciences du vivant, généralement dans un but de favoriser la santé humaine et d'améliorer la qualité de vie.

La racine "micro" vient du grecque "mikros" qui signifie "petit" sans préciser une échelle particulière. Micro-ingénierie est synonyme de Microtechnique qui se définit comme la maîtrise des sciences, des technologies et des techniques du petit, voire du très petit, en principe dans un contexte de produit et de production industrielle. L'ingénierie à hepia, la Haute Ecole du Paysage, d'Ingénierie et d'Architecture, se veut orientée vers le développement durable, c'est-à-dire soucieuse aussi de l'impact de l'activité humaine sur son environnement, la nature et les beautés du paysage.

L'ingénierie se définit comme l'ensemble des activités allant de la conception et des études à la réalisation d'un projet, incluant en particulier la responsabilité de la construction et le contrôle des produits ainsi que des équipements d'une installation technique ou industrielle.

La racine "bio" vient également du grecque et signifie "vie". La micro- et bio-ingénierie se concentre sur l'application des principes et des méthodes d'ingénierie du petit aux domaines de la médecine et de la biologie, généralement au profit de la santé humaine. Une formation en micro- et bio-ingénierie combine des compétences en sciences de l'ingénieur du domaine microtechnique (technologies industrielles) avec des savoirs en science de la vie, en médecine, et en biologie. Les domaines d'applications contiennent:

Impact sur l'évolution des professions

Pour répondre aux grands défis de notre société moderne, comprenant notamment le vieillissement de la population, la santé, le développement durable et l'accès à l'eau potable, les métiers d'ingénieurs ont un rôle clé à jouer. En effet ce sont en partie les personnes formées à ces métiers qui développeront les outils et produits permettant de relever ces défis extraordinaires, où la compréhension du vivant et l'aptitude à mettre la technique à son service est déterminante. Concrètement, un telle formation vise à apporter à ce domaine d'activité des ressources humaines spécifiques situées au niveau de l'ingénierie des sciences du vivant. Ce personnel devrait s'intégrer:

En particulier, cette ingénierie spécialisée vise à diminuer le temps d'éclosion de nouvelles entreprises via l'aide apportée aux chercheurs dans la réalisation "industrielle" et la valorisation de leurs recherches académiques.